4. Quand Luigi rencontre Luigi.

Iwata :

Ça a dû être difficile de voir la table de thé renversée.

Ikebata :

Ça a été dur, en effet, mais c'est arrivé relativement tôt, les dégâts n'ont donc pas été trop lourds. Quant au boss de type plante que nous envisagions initialement, nous n'avions pas encore commencé sa création, alors...

Iwata :

Il n'y avait pas grand-chose sur la table de thé.

Ikebata :

En effet. Il n'y a pas eu trop d'ustensiles renversés.

Miyamoto :

Peut-être juste une nappe et des bougies.

Ikebata :

Oui... C'est ça. (rire)

Miyamoto :

On a juste à courir jusqu'en haut de ces escaliers, la difficulté est donc la même pour les joueurs doués et pour les joueurs moins familiers avec les jeux.

Bryce :

Pour Luigi’s Mansion 2, on nous a dit de toujours penser aux débutants pendant que nous le faisions. Au final, je crois que le résultat peut plaire aussi bien aux joueurs aguerris – évidemment – qu'aux débutants.

Miyamoto :

Contrairement au précédent jeu pour Nintendo GameCube,

Video: Une carte du manoir

Ça a dû être difficile de voir la table de thé renversée.
une carte est affichée en permanence sur l'écran inférieur . Nous avons cherché à ce que les joueurs novices aussi bien que les plus aguerris soient contents de jouer tout en regardant cette carte et l'avons retravaillée de nombreuses fois.

Iwata Asks
Iwata :

Ikebata-san, je parie que Miyamoto-san a été très exigeant et très strict en vous demandant pourquoi vous n'utilisiez pas les avantages offerts par la structure de la console Nintendo 3DS.

Ikebata :

En effet. Il était très sévère en nous disant : "C'est là un format sans équivalent, alors pourquoi vous ne vous en servez pas ?"

Miyamoto :

Après tout, nous avons cet écran inférieur. Je crois que c'est à la fois novateur et intéressant de jouer tout en regardant une carte.

Bryce :

Consulter la carte est particulièrement important pour résoudre les énigmes, aussi bien dans le mode solo que dans le mode multijoueur.

Iwata :

Le mode multijoueur était-il prévu dès le départ ?

Ikebata :

Oui. Nous avons décidé d'inclure un mode multijoueur au début de la phase de planification.

Iwata :

Mais le Luigi’s Mansion d'origine n'en avait pas. De ce point de vue, vous n'aviez donc pas de référence.

Ikebata :

C'est vrai. Il n'y avait rien du tout.

Iwata :

Cela n'a-t-il pas été difficile ?

Miyamoto :

Quand nous avons créé le jeu pour Nintendo GameCube, nous avions fait des essais pour un mode multijoueurs dans lequel Luigi rencontrerait Luigi.

Iwata :

Oh, c'est vrai.

Miyamoto :

Je me suis donc dit : "Cette fois, on doit le faire !" J'ai déclaré : "Peu importe que ce soit à 8 joueurs, à 4 ou autre chose, mais nous le faisons !"

Ikebata :

Je n'avais pas vu la version d'essai pour Nintendo GameCube, mais Hideki Konno9, le directeur du précédent opus, m'avait lui aussi informé qu'ils n'avaient pas pu intégrer de mode multijoueur la fois précédente et qu'ils voulaient que, cette fois, nous le fassions.9. Hideki Konno : département Développement logiciel, division Analyse et développement du divertissement. Il a travaillé sur des jeux comme les séries Super Mario et Mario Kart et a également été producteur de la console Nintendo 3DS. Il est déjà apparu dans de précédents entretiens "Iwata demande" consacrés à Mario Kart Wii, La Nintendo 3DS décortiquée, Nintendogs + Cats pour la Nintendo 3DS, Mario Kart 7 (Vol. 1: la collaboration avec Retro Studios) et Mario Kart 7 (Vol. 2: l'équipe interne)

Iwata Asks
Iwata :

Le développeur précédent vous a confié ses espoirs.

Ikebata :

En effet. Miyamoto-san nous a lancés en déclarant : "Ce serait amusant que Luigi rencontre Luigi", nous nous sommes donc creusé la tête pour trouver le moyen d'y parvenir et nous sommes bien amusés à le faire ensemble.

Iwata :

Que se passe-t-il exactement quand Luigi rencontre Luigi ?

Miyamoto :

Eh bien,

Video: Appel d'un autre Luigi

Ça a dû être difficile de voir la table de thé renversée.
un bouton permet d'appeler un autre Luigi . Vous pouvez l'appeler lorsque vous découvrez quelque chose ou que vous avez besoin d'aide en disant : "Par ici !" ou "À l'aide !" et il arrive à la rescousse.

Ikebata :

Je vais entrer dans les détails, mais cette fois, dans le mode multijoueur, nous avons placé des pièges destinés à vous arrêter, et à moins d'avoir l'aide de quelqu'un d'autre, vous ne pouvez aller nulle part. Ainsi, si quelqu'un vient vous donner un coup de main, vous pensez : "Merci d'être venu !"

Iwata :

Donc quand vous rencontrez Luigi, vous êtes content.

Ikebata :

Tout à fait. C'est drôle de voir quatre Luigi apeurés se rassembler et explorer nerveusement les alentours. Comme la coopération est cruciale, dans ce jeu, il n'y a pas beaucoup de compétition. Quand les Luigi se rencontrent les uns les autres, je trouve donc ça très agréable.

Miyamoto :

Pour raconter une petite anecdote, après avoir créé "Luigi et le manoir hanté"10 pour Nintendo Land11, nous avons modifié les spécifications.10. Luigi et le manoir hanté : l'une des attractions de Nintendo Land. Les joueurs utilisent des télécommandes Wii pour aider des personnages Mii, vêtus comme Luigi, à trouver et à vaincre un fantôme contrôlé par le joueur qui tient le Wii U GamePad.11. Nintendo Land : jeu sur le thème du parc d'attractions commercialisé en même temps que la console Wii U en novembre 2012. Il contient 12 attractions basées sur des franchises Nintendo.

Iwata :

Quelle partie ?

Ikebata :

Dans "Luigi et le manoir hanté", si Luigi s'évanouit, des amis peuvent venir l'aider. Mais dans la suite que nous préparions, lorsqu'il s'évanouissait, il restait comme ça. Nous avons donc modifié cette partie pour qu'il soit possible d'aider Luigi, quand il s'évanouit en mode multijoueur, dans cet opus également.

Miyamoto :

Néanmoins, pour demander de l'aide, on utilise la manette +, c'est donc une commande un peu spéciale.

Ikebata :

On s'en sert pour appeler tout le monde. C'est d'ailleurs le seul moment du jeu où l'on utilise la manette +.

Miyamoto :

Souvenez-vous tous de ça ! Si vous l'oubliez, personne ne viendra vous aider en cas d'évanouissement ! (rire)