2. Des pistes dans Animal Crossing ?

Nogami :

Le premier élément-clé dont j’aimerais parler est WiiConnect24. Il s’agit d’un système qui permet de transmettre ou recevoir des données même lorsque vous n’utilisez pas votre Wii ou que vous dormez. Lorsque j’ai entendu parler du concept pour la première fois, je me suis dit : « C’est comme si ça avait été créé spécialement pour Animal Crossing ! »

Iwata :

Je me disais plus ou moins la même chose après que nous ayons imaginé le concept Wii. Personne ne l’a dit à l’époque, mais je suis certain qu'une grande partie de ceux qui travaillaient sur la console et sur ses fonctions auraient aimé voir ces fonctions utilisées complètement pour Animal Crossing.

Nogami :

De notre côté, nous sentions cette pression. Nous avions cette demande qui n’était pas exprimée : « Utilisez cette fonction ! » Pour moi, l’aspect le plus intéressant de WiiConnect24 est que cette connexion est toujours active en arrière-plan même lorsque le joueur pense qu’il n’est pas relié aux autres. Dans la version DS, l’utilisation de la connexion Wi-Fi Nintendo3 ajoutait un élément sympathique, mais ce n’était pas toujours très facile. 3 La connexion Wi-Fi Nintendo est un système qui permet au joueur de se connecter à Internet et de jouer ou d’utiliser des applications avec des joueurs du monde entier.

Iwata :

Lorsque vous organisiez un voyage dans la ville de l’un de vos amis, vous deviez définir l’heure et vous assurer que vos connexions Wi-Fi Nintendo étaient actives au même moment.

Nogami :

Et un joueur pouvait avoir envie de jouer à une heure ne convenant pas aux autres. C’est pour ça que nous avons voulu utiliser WiiConnect24. Nous voulions que le joueur profite des fonctions de communication du jeu sans avoir à faire tous ces efforts.

Iwata :

Pourriez-vous nous dire exactement ce que WiiConnect24 apporte au jeu ?

Iwata Asks
Nogami :

Ce qui nous est venu en premier à l’esprit a été d'une certaine manière volé à la chaîne Mii...

Iwata :

Qu’est-ce que vous voulez dire par « volé » ? C’est vous qui développiez la chaîne Mii ! (rires)

Nogami :

Oui, vous n’avez pas tort ! (rires) Disons que nous avons utilisé une idée de la chaîne Mii en décidant que les données des villes des différents joueurs seraient échangées automatiquement. L’échange des informations a commencé avec la version DS lorsque vous aviez besoin de deux consoles distinctes connectées et disposant chacune d’une carte de jeu. Désormais, en vous connectant à WiiConnect24, les données liées aux villes seront échangées sans qu’aucun joueur n’ait à venir chez vous et sans qu’aucun de vous ne s’en rende compte. Ainsi, tout à coup, un

Video: nouveau venu

Le premier élément-clé dont j’aimerais parler est WiiConnect24. Il s’agit d’un système qui permet de transmettre ou recevoir des données même lorsque vous n’utilisez pas votre Wii ou que vous dormez.
nouveau venu en provenance de la ville d’un ami emménage dans votre ville et se présente : « Bonjour ! Je viens de la ville X. »

Iwata :

« La ville X » étant une véritable ville Animal Crossing.

Nogami :

Exactement. Et il vous racontera les cancans de sa ville : « Ce personnage de la ville X aime beaucoup ça. » et d’autres histoires dans ce genre.

Iwata :

De plus en plus de commérages se propagent de ville en ville sans même que vous ne le réalisiez.

Nogami :

En fait, c’est un incident précis qui nous en a donné l’idée. C’est parti de quelque chose que m’a dit Hideki Konno-san, de notre service.

Iwata :

Il s’agit du producteur de Mario Kart Wii. Nous avions discuté lors d’une interview « Iwata demande ».

Nogami :

Il semble que Konno-san, sa femme et son fils ont adoré jouer à Animal Crossing: Wild World. Sa femme était une passionnée de pêche et elle passait tant de temps à pêcher que leur fils se plaignait et lui demandait : « Maman, tu veux bien arrêter de pêcher ? »

Iwata Asks
Iwata :

Je suis sûr que son fils adorait également pêcher et il était seulement jaloux que sa mère attrape des plus gros poissons que lui ! (rires)

Nogami :

Il semblerait que c’était tout à fait ça ! (rires) Sa mère résistait à l’envie d'aller pêcher lorsque son fils était là, mais elle reprenait sa canne à pêche dès qu’il avait le dos tourné.

Iwata :

C’est incroyable ! (rires)

Nogami :

Un jour, son fils jouait lorsqu’un animal vint le voir et lui dit à propos de sa mère : « Elle ne fait que pêcher ! »

Iwata :

C’était un animal qui venait lui dire ce que sa mère faisait ! (rires) Personne n’aurait imaginé qu’un personnage du jeu viendrait raconter des commérages ou propager des rumeurs !

Nogami :

Ça a de quoi vous surprendre ! Jamais vous ne vous attendriez à ce qu’un personnage vous dise ça.

Kobayashi :

Et dans la version Wii, même si les animaux n’étalent pas vos petits secrets sur la place publique, les autres joueurs peuvent voir des signes qui leur mettent la puce à l’oreille. (rires)

Iwata Asks
Iwata :

Qu’est-ce que vous voulez dire ?

Kobayashi :

Autour de la ville, vous trouvez ce qu'on pourrait appeler des broussailles. Il s'agit de hautes herbes, mais, dessous, c’est de la terre. Dans ce jeu, nous avons simplement posé l'herbe dessus. Lorsqu’un joueur piétine cette herbe, elle disparaît un peu et révèle la terre en dessous.

Iwata :

Ainsi, le jeu dispose de données sur chaque carré de terre de la grille et détermine ceux sur lesquels le personnage a marché.

Kobayashi :

Tout à fait. Lorsque le joueur se déplace dans la ville, l’herbe disparaît peu à peu. Bien entendu, elle commence à repousser le jour suivant, mais si vous vous rendez tous les jours au magasin de Tom Nook par exemple...

Iwata :

Je comprends ! Les animaux laisseront des traces.

Nogami :

Enfin, le joueur dirige un personnage humain. Je suppose que ce seraient plutôt des empreintes de pas. (rires) Ainsi, si un joueur ne fait que pêcher, l’herbe sur le chemin menant au rivage ou à la rivière aura complètement disparu. Et, où il y a un pont que tout le monde doit emprunter, l'herbe aura laissé place à la terre.

Iwata :

Donc, si vous voulez voir si votre mère va pêcher en douce, il suffit de suivre la piste qui part de chez elle !

Tous :

(rires)

Kyogoku :

Lorsque vous rendez visite à un ami dans sa ville, vous n’avez pas forcément besoin de regarder la carte. Il suffit de suivre la piste menant des portes de la ville à sa maison.

Iwata Asks
Iwata :

Je vois. C’est un plus inattendu ! (rires) Par curiosité, combien de temps devez-vous piétiner une zone pour laisser une trace ?

Kobayashi :

Si vous y passez régulièrement, cela commencera à ressembler à une piste au bout de deux semaines.

Moro :

Et il faudra environ deux mois pour que ce soit un vrai chemin.

Iwata :

Je suis impressionné ! Comment avez-vous pu penser à intégrer une fonction comme celle-ci dans le jeu ? C’est un compliment ! (rires)

Tous :

(rires)

Kobayashi :

Il faut penser que bien que l’herbe repousse doucement, la vitesse de repousse dépend également de l’environnement. Elle repoussera plus vite dans un secteur planté de fleurs ou couvert d'arbres et d'herbes.

Iwata :

Sans même vous en rendre compte, vous vous êtes retrouvés avec un petit simulateur de jardinage intégré au jeu ! (rires)

Nogami :

Vous pouvez même cultiver l’herbe de votre pelouse comme bon vous semble ! (rires)

Kyogoku :

Lorsqu’un animal déménage, une zone rectangulaire indique l’endroit où se trouvait sa maison. C’est triste quand vous voyez ça et quand vous comprenez que cet animal est parti.

Moro :

Bien sûr, petit à petit, l’herbe repousse et toute trace de la maison de cet animal s’efface. Les souvenirs de cet animal disparaissent aussi.

Kobayashi :

Lorsque l’herbe aura repoussé, vous aurez totalement oublié que quelqu’un habitait là ! (rires)

Tous :

(rires)