07 : L'achèvement de Gluigi
Fermer X

Journal de recherche du professeur K. Tastroff

07 : L'achèvement de Gluigi

J'avais certes mis ma vie en péril sans pour autant parvenir à éliminer les faiblesses de Gluigi, mais il était grand temps de reprendre mon travail en effectuant une nouvelle expérience.

Mon nouvel objectif était clair : diriger Gluigi comme bon me semblait !

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_01.png

Gluigi étais certes capable d'agir de lui-même, mais j'avais déjà pu constater qu'il pouvait se montrer pour le moins imprévisible. Peut-être fallait-il y voir là un aléa de sa condition inhumaine, mais il n'agissait pas toujours de façon sensée. Par exemple, il n'a jamais été capable de se faufiler discrètement derrière les fantômes et leur fonçait systématiquement dessus, ce qui ne manquait d'effrayer ces derniers ! Je pensais qu'en le contrôlant avec plus de précision, je pourrais accroître ma collection de fantômes de manière tout à fait conséquente.

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_02.png

Et c'est pourquoi Gluigi reçut une puce spéciale. Par cette puce, j'espérais pouvoir diriger Gluigi au moyen d'une manette, ce qui s'avéra un succès ! Gluigi marchait dans la direction que je lui indiquais au moyen de la manette. Le succès fut toutefois de courte durée, puisque je rencontrai des difficultés en utilisant l'Ectoblast.

J'appuyai sur le bouton censé signaler à Gluigi d'aspirer avec l'Ectoblast, mais au lieu d'aspirer, Gluigi activa le Spectroflash ! Je dus corriger cette erreur de fonctionnement et Gluigi se mit enfin à aspirer, mais il ne pouvait plus s'arrêter, aspirant ainsi en continu dans le vide.

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_03.png

Je dus alors analyser l'algorithme de la manette pour effectuer des changements de système, mais rien n'y fit. Dans mon exaspération, je donnai un coup à la manette, et soudain Gluigi, qui était en train d'aspirer le mur dénudé, se tourna vers moi. Sans que je puisse crier gare, mes cheveux furent aspirés, et moi avec !

En à peine quelques secondes, j'étais à l'embouchure de l'Ectoblast et je sentais que j'allais y passer ! Ma propre invention allait avoir raison de moi ! Je luttais avec rage pour me libérer, sans y parvenir. Par sa puissance, l'Ectoblast avait surpassé son créateur.

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_04.png

Ma tête en grande partie prise dans l'Ectoblast, je finis par accepter l'idée de devoir tirer ma révérence. Mais c'est justement là que mon pied frappa quelque chose au sol. Avant que je ne puisse comprendre ce qui m'arrivait, je me retrouvai par terre, libéré de mon funeste sort.

Je compris que dans mes derniers instants, j'avais par inadvertance renversé une serpillère et son seau. L'eau que contenait encore le seau se répandit, provoquant la dissolution de Gluigi et me libérant de l'Ectoblast. Les mots me manquent pour exprimer à quel point je suis heureux de n'avoir pu empêcher Gluigi de se dissoudre au contact de l'eau. Hé hé hé !

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_05_06.png

En frôlant la mort de si près, je compris qu'il fallait que j'abandonne mes travaux… C'était une boutade ! Hé hé. Je poursuivis évidemment sans la moindre crainte. J'avais qui plus est une nouvelle idée : abandonner ma manette et essayer de transférer ma conscience en Gluigi. En d'autres termes, je voulais devenir Gluigi !

Cette idée était en réalité liée à un autre objectif. Je m'étais dit que lorsqu'il n'était pas sollicité, il serait fort pratique que Gluigi puisse être entreposé dans l'Ectoblast, et j'étais justement en train de créer un nouvel modèle à cet effet.

Grâce à ce nouvel Ectoblast, Gluigi pourrait être invoqué ou renvoyé à volonté. Avec cette connexion, je me demandai s'il était possible d'utiliser le même système pour transférer la conscience du détenteur de l'Ectoblast en Gluigi !

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_07.png

Cette idée faisant son cheminement en mon cerveau, je conçus une amélioration supplémentaire pour ce nouvel Ectoblast. J'attachai donc un capteur à la partie de l'Ectoblast touchant le dos de son détenteur. Il ne me restait plus qu'à tester ce système sur le seul sujet disponible, c'est à dire moi-même. Tout se déroula comme prévu, hé hé hé !

En devenant Gluigi, je pouvais le contrôler comme si son corps était le mien !

Toutefois, ma conscience se trouvant en intégralité en Gluigi, mon corps entra dans un état végétatif, et resta ainsi tant que je contrôlai Gluigi. Mais ce n'était qu'un léger désagrément, largement compensé par cette nouvelle avancée. En outre, le système me permettait de transférer ma conscience d'un corps à l'autre avec une rapidité exemplaire ! Si un des deux corps était en danger, je pouvais sans problème transférer ma conscience pour résoudre le problème.

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_08.png

Et c'est ainsi que j'achevai le nouvel Ectoblast ! J'avais tant à célébrer, entre le fait de pouvoir déployer Gluigi comme bon me semblait, et le transfert de ma conscience… Comme toujours, je me félicitai en versant une tasse de mon café d'exception, quand je reçus une lettre.

Il s'agissait de l'invitation d'une propriétaire d'un hôtel de luxe, dans une région censée abriter des fantômes extrêmement rares. La propriétaire m'invitait à passer un séjour tout compris dans son établissement !

CI_3DS_LuigisMansion_Polaroid_Report7_09.png

La propriétaire semblait manifester un grand intérêt pour le Roi Boo, que Luigi avait capturé pour moi durant l'incident de la Vallée des ombres. Il faisait partie de ma collection, et la propriétaire affirmait vouloir me payer uniquement pour l'apercevoir ! Elle allait même plus loin, ajoutant que si j'apportais le Roi Boo dans son hôtel, elle me ferait don de sa précieuse collection de fantômes ! Comment pouvais-je refuser une offre si alléchante ?

Enthousiasmé à l'idée d'étoffer encore davantage ma collection, je fis mes bagages, n'oubliant ni le nouvel Ectoblast, ni Gluigi, pas plus que la boîte à Boo recelant le Roi Boo, et mis le tout dans ma voiture pour me rendre à l'hôtel…

Journal complet

mainbgjournal
h2wrapperbg
h2wrapperbgmob