Fire Emblem: Awakening

Stratégies gagnantes sur le champ de bataille

Vous manquez encore d'assurance dans l'univers de Fire Emblem: Awakening ? Ne vous inquiétez pas : la guerre contre la puissance de Plegia relève du marathon, pas du sprint. Afin de vous guider un peu, voici quelques conseils pour vous aider à faire basculer le combat en votre faveur !

Chacun son combat

Ne vous laissez pas impressionner par les puristes… Il n'y a pas de honte à choisir le mode débutant ! Si dans le mode classique, chaque unité vaincue disparaît à jamais de votre équipe, dans le mode débutant, vos alliés tombés au combat reviennent pour la bataille suivante. Vous pouvez donc profiter du scénario sans trop vous soucier des unités perdues (tentez néanmoins de les garder en vie !). Cela ne signifie pas pour autant que tout sera facile ! Vous pouvez vous lancer des défis en réglant le niveau de difficulté sur Difficile ou Dément lors de votre première partie, ce niveau étant indépendant du choix du mode de jeu classique ou débutant.

Connaître ses limites

Cela semble évident, mais se lancer dans un combat perdu d'avance n'est guère sensé. Les prévisions de combat qui apparaissent avant que vous ne lanciez une attaque vous donneront une idée du déroulement du combat, mais ce n'est qu'une estimation : les éventuelles parades, esquives et attaques critiques ne sont pas prises en compte, ne prenez donc pas cette estimation pour parole d'évangile ! Réfléchissez au rapport des armes entre elles et à l'avantage qu'elles peuvent vous donner sur l'adversaire (l'épée bat la hache, la hache bat la lance et la lance bat l'épée). Pensez aussi aux faiblesses intrinsèques des unités (les unités volantes sont particulièrement vulnérables aux arcs et à la magie, par exemple). En planifiant soigneusement vos actions, vous pourrez mettre toutes les chances de votre côté et réduire le risque de défaite !

Attention, danger !

Au début de chaque mission, il est toujours prudent d'appuyer rapidement sur le bouton X. Cela place sur le champ de bataille un filtre violet indiquant la zone de danger de chaque ennemi sur la carte. Si vous laissez des unités à l'intérieur d'une zone violette à la fin d'un tour, cela signifie qu'elles pourront être attaquées en toute légalité. Essayez donc à tout moment d'avoir un maximum d'unités hors d'une zone ennemie. Cela est particulièrement vrai pour les unités de soin ou celles d'un niveau faible, l'ennemi attaquant invariablement les unités sur lesquelles il a l'avantage ou qui ne peuvent pas riposter !

Bien évidemment, le contour de la zone de danger change dès que l'ennemi se déplace ou est vaincu. En achevant avant la fin de votre tour tous les adversaires que vous avez attaqués, vous éviterez à vos unités de devenir des cibles faciles.

Coopération au combat

Les liens représentent un élément important du combat, car il est possible d'utiliser les relations entre unités pour accroître leurs aptitudes au combat. En plaçant deux unités côte à côte, les statistiques de l'une augmenteront si l'autre attaque ou est attaquée. Plus ces deux unités combattent ensemble, plus le lien qui les unit se développera et plus le bonus de statistiques augmentera. Pour renforcer ce lien plus rapidement, combinez deux unités grâce à l'option Duo : elles ne formeront alors plus qu'un seul ensemble jusqu'à ce que vous décidiez de les séparer, offrant ainsi des bénéfices qui compensent largement la perte d'un héros.

Le coup de grâce

Un bon moyen pour améliorer rapidement des unités de niveau faible est de leur faire "voler" des victoires le plus souvent possible. Protégez-les autant que possible en utilisant des unités plus fortes pour affaiblir l'ennemi jusqu'à ce qu'il n'ait presque plus de vie, puis envoyez rapidement votre héros de faible niveau réaliser l'attaque qui achèvera l'adversaire. Infliger le coup de grâce donne davantage de points d'expérience à une unité, surtout si le niveau de l'adversaire est supérieur à celui de l'unité qui l'abat. Profitez au maximum de cette astuce car certaines unités initialement assez faibles, comme celles de Donnel et Sumia, peuvent devenir incroyablement fortes si vous les aidez à progresser !

La classe est finie

Le Magister et le Scolaris sont des objets qui vous offrent la possibilité de modifier la classe d'une unité, lui permettant ainsi d'apprendre des aptitudes qui lui seraient sinon interdites. Encore faut-il savoir quand utiliser ces objets !

Il est possible d'utiliser un Magister à tout moment pour transformer une classe de base de niveau 10 et plus en une classe avancée, car l'unité de base aura, à ce stade, déjà appris toutes les aptitudes disponibles. Le Scolaris, en revanche, possède plusieurs usages : il peut placer des classes de base de niveau 10 et plus à côté d'un autre type de classe de base, faire de même avec des classes avancées de niveau 10 et plus, rétrograder une unité de classe avancée à n'importe quel niveau ou faire passer une classe de base à un niveau supérieur, et même faire revenir une unité de n'importe quelle classe au niveau 1 sans que ses statistiques diminuent. Ce sont là des moyens clés pour faire apprendre à vos unités des aptitudes spécifiques et pour améliorer leurs statistiques, mais ne vous précipitez pas ! Dans le cas des classes avancées, il est possible d'apprendre de nouvelles aptitudes jusqu'au niveau 20 : assurez-vous donc d'avoir acquis tout ce que vous pouviez pour une classe donnée avant de déplacer votre unité...

Essayez, réessayez

Comme on peut s'y attendre, les ennemis que vous croiserez seront de plus en plus coriaces au fur et à mesure de l'histoire, mieux vaut donc essayer d'accroître au maximum le niveau de vos unités pour qu'elles aient une chance de gagner. Pour ce faire, vous pouvez vous lancer dans les missions annexes indiquées sur la carte ou bien affronter n'importe quelles Ombres qui surgissent aléatoirement dans les lieux que vous avez terminés. Autre solution : vous pouvez rejouer autant de fois que vous le voulez les missions du contenu additionnel à télécharger (accessible uniquement grâce au Portail du Multivers qui apparaît quand vous avez suffisamment progressé dans l'histoire), afin d'accumuler des points d'expérience et d'augmenter le niveau de vos unités.

Rembobinage

Si rien d'autre n'a marché, une petite réinitialisation peut vous aider ! Si un combat tourne mal (notamment si vous jouez en mode classique et que certaines de vos meilleures unités filent un mauvais coton), appuyez simultanément sur les boutons L, R et Start pour revenir à l'écran de titre et à votre dernière sauvegarde. Vous pourrez alors recommencer et tenter une approche différente... et victorieuse, cette fois !


Plus d'infos sur : Jeux