Nintendo Co., Ltd., multinationale japonaise basée à Kyoto, reconnue pour son innovation dans le secteur du divertissement interactif, produit des jeux vidéo et des consoles de jeu vidéo dont les consoles de salon Wii U™ et Wii™, la Nintendo 3DS™ et les consoles portables de la gamme Nintendo DS™. Depuis 1983, Nintendo a vendu près de 4,2 milliards de jeux vidéo et plus de 669 millions de consoles à l'échelle mondiale (Wii U, Wii, Nintendo 3DS, Nintendo DS, Nintendo DSi™, Nintendo DSi XL™, Game Boy™, Game Boy Advance™, Super NES™, Nintendo 64™ et Nintendo GameCube™) et créé quelques-unes des plus grandes icônes du secteur telles que Mario™, Donkey Kong™, Metroid™, Zelda™ et Pokémon™.

Nintendo of Europe est une filiale basée à Grossostheim, en Allemagne, qui a été fondée en 1990 et oeuvre en qualité de quartier général des opérations de Nintendo en Europe.

L'histoire de Nintendo 1889-1979

1889

Fusajiro Yamauchi fabrique des cartes à jouer japonaises « Hanafuda » (carte fleur) à Kyoto.


1902

M. Yamauchi se lance dans la fabrication des premières cartes à jouer occidentales au Japon. Tout d'abord destiné à l'exportation, le produit remporte autant de succès au Japon que dans le reste du monde.


1933

Création de Yamauchi Nintendo & Co., société en nom collectif.


1947

Création de Marufuku Co. Ltd., société de distribution.


1950

Hiroshi Yamauchi devient Président et dirige les opérations de fabrication de Yamauchi Nintendo & Co.


1951

La société change de nom et s'appelle désormais Nintendo Playing Card Co. Ltd.


1952

Des usines sont construites à Kyoto, au Japon.


1953

Succès sans précédent au Japon pour une société de fabrication en série de cartes à jouer en plastique.


1959

Mise en vente de cartes à l'effigie des personnages de Walt Disney, ouvrant ainsi un nouveau marché dans les cartes à jouer pour enfants. Explosion du marché des cartes à jouer !


1962

Valeurs cotées dans la deuxième section des bourses d'Osaka et de Kyoto.


1963

La société change à nouveau de nom pour s'appeler Nintendo Co., Ltd. Elle ne se contente plus de cartes à jouer mais élargit son domaine d'activités en se lançant dans la fabrication de jeux.


1969

Expansion du département des jeux et construction d'une usine de production à Uji City, dans la banlieue de Kyoto, au Japon.


1970

La cote des valeurs passe dans la première section de la bourse d'Osaka. Reconstruction et agrandissement des locaux du siège. Mise en vente des Beam Gun Games, ayant recours à l'optoélectronique. Introduction, pour la première fois au Japon, de la technologie électronique dans l'industrie du jouet.


1973

Développement du « Laser Clay Shooting System » (simulateur de Ball Trap) au Japon qui devient le hobby préféré des Japonais.


1974

Développement du système de projection d'image et utilisation de projecteur de pellicule 16mm pour les salles d'arcade. Début de l'exportation vers l'Amérique et l'Europe.


1975

En collaboration avec Mitsubishi Electric, développement d'un système de jeu vidéo utilisant le lecteur EVR pour le Japon.


1976

Introduction du microprocesseur dans le jeu vidéo.


1977

Développement de jeux vidéo domestiques en collaboration avec Mitsubishi Electric. Développement des premières consoles de jeu vidéo Nintendo, « TV Game 15 » et « TV Game 6 ».


1978

Au mois de mars, Nintendo sort un jeu d'arcade simpliste inspiré du jeu de société Othello, intitulé Computer Othello. Sur fond noir avec le vert comme seule couleur, des pions Othello noirs et blancs sont remplacés respectivement par des carrés et des signes plus. Pas de joystick pour Computer Othello, seulement dix boutons de couleur par joueur.


1979

Minoru Arakawa, gendre du Président de Nintendo, Hiroshi Yamauchi, ouvre Nintendo of America à New York. Nintendo lance une division consacrée aux jeux d'arcade.


L'histoire de Nintendo 1980-1990

1980

Annonce d'une filiale Nintendo à cent pour cent, Nintendo of America Inc., à New York. Mise en vente de la ligne « GAME & WATCH » au Japon, premiers jeux vidéo portables à écran LCD (cristaux liquides) avec microprocesseur.

L'artiste Nintendo Shigeru Miyamoto crée le jeu Donkey Kong. Le héros, tout d'abord nommé Jumpman, est un menuisier chargé de sauver sa belle, Pauline, des griffes d'un gorille fou. Le nom de Jumpman change après l'ouverture du siège de Nintendo of America par Nintendo Co., Ltd. Jumpman ressemblait fortement au propriétaire des nouveaux bureaux, un certain Mario Segali... Jumpman devient alors « Mario ».


1981

Développement et distribution du jeu d'arcade « Donkey Kong » à travers le monde. Ce jeu vidéo remporte rapidement un succès sans précédent.


1983

Construction d'une nouvelle usine à Uji City afin d'augmenter les capacités de production et de permettre une expansion commerciale. Valeurs cotées, dès juillet, dans la première section de la bourse de Tokyo. Nintendo se lance dans la conception d'une console de jeu vidéo domestique « Family Computer » (Famicom), qui utilise un CPU (Custom Processing Unit) et un PPU (Picture Processing Unit).


1984

Développement et mise en vente de l'unique système de jeu vidéo d'arcade interactif à deux écrans, le « VS. System ». Lancement du système Famicom au Japon. À l'occasion de sa sortie mondiale, cette console est ensuite renommée Nintendo Entertainment System (NES). Parmi les titres disponibles : Excitebike, Super Mario Bros., Metroid, The Legend of Zelda et Punch-Out ! Mario et son frère Luigi deviennent aussi populaires que le NES, et le jeu « Super Mario Bros. » fait fureur à travers le monde. Des études ont été faites qui montrent que les enfants connaissent « Mario » aussi bien ou mieux que Mickey Mouse et Bugs Bunny.


1986

Soutenu par des classiques tels que Super Mario Bros., The Legend of Zelda et Excitebike, le lancement du Nintendo Entertainment System en Europe remporte un succès immédiat. Développement et mise en vente du « Family Computer Disk Drive System » au Japon afin d'étendre les fonctions du Family Computer. Toujours au Japon, début de l'installation du « Disk Writer » permettrant de récrire les logiciels de jeu.


1987

Sponsor d'un Family Computer « Golf Tournament » au Japon, comme test de communication au moyen du réseau téléphonique public et des Disk Faxes pour aider à la création d'un réseau de Family Computer.


1988

Recherche et développement de la commande Hands Free, rendant la NES accessible à de nouveaux fans de Nintendo. La NES a désormais 65 jeux à son actif ; Nintendo vise à élargir son public encore davantage en attirant plus d'adultes.


1989

Introduction du Game Boy au Japon, la première console de poche avec cartouches de jeu interchangeables. Tetris sort en version Game Boy à travers le monde.


1990

Le Japon pénètre le marché des 16 bits en sortant le Super Famicom à l'automne, tandis que le Game Boy fait son apparition en Europe. Nintendo s'établit comme le maître incontesté de la console de poche.

En juin, création d'une filiale Nintendo à cent pour cent, Nintendo of Europe HQ, à Grossostheim, en Allemagne.


L'histoire de Nintendo de 1991 à nos jours

1992

Lancement du Super Nintendo Entertainment System (Super Famicom) en Europe au mois de juin. Par la suite, la console se vend à plus de 46 millions d'exemplaires à travers le monde. Au Japon, on assiste à la sortie du Super NES Super Scope, de Mario Paint ainsi que de la Super NES Mouse. La suite de Zelda tant attendue, The Legend of Zelda: A Link to the Past, sort également sur Super NES.


1993

Annonce de la sortie du Super FX Chip, technologie révolutionnaire pour les systèmes vidéo domestiques. Sortie en avril de Star Wing, premier jeu à utiliser le Super FX Chip.

Création de Nintendo of Netherlands qui prend la gestion des produits Nintendo, jusqu'ici distribués et gérés par Bandai aux Pays-Bas. D'autres filiales voient également le jour en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Belgique et en Australie.


1994

Sortie du Super Game Boy, permettant de jouer à des jeux Game Boy sur Super NES. Cette année voit également l'introduction d'un jeu qui s'inscrit comme la référence en matière de jeu vidéo : utilisant des graphiques Advanced Computer Modeling (ACM) propres à Nintendo, Donkey Kong Country connaît un succès fulgurant aux Etats-Unis !

Accompagné d'unités Super Nintendo Entertainment System et d'une sélection de jeux SNES conçus spécialement pour être incorporés aux sièges des avions de lignes pour le plaisir des passagers.


1995

Le succès extraordinaire de Donkey Kong Country est à l'origine de l'introduction des graphiques ACM dans le système Game Boy véhiculés par Donkey Kong Land. Parallèlement, Nintendo introduit la série Play It Loud! de systèmes Game Boy avec boîtiers de couleurs. La technologie ACM est à nouveau présente sur Super NES avec la sortie du jeu d'arcade au succès foudroyant, Killer Instinct. Au Japon, Nintendo met en vente l'adaptateur SatellaView pour Super Famicom, permettant au système de recevoir des données numériques depuis un satellite de diffusion. À la même époque, Nintendo sort un système de Virtual Immersion 32 bits appelé Virtual Boy.

La qualité des graphiques ACM est même améliorée pour la sortie imminente de Donkey Kong Country 2: Diddy's Kong Quest. Cruis'n USA et Killer Instinct deviennent disponibles en arcades locales.

La société célèbre un milliard de cartouches de jeu vendues !


1996

Lancement, le 23 juin, du Nintendo 64 au Japon. Le tout dernier système de jeu vidéo 64 bits s'arrache par milliers. En effet, plus de 500 000 systèmes sont vendus le premier jour. Lancement également du Game Boy Pocket début septembre, modèle réduit (30% plus petit) du système de jeu vidéo de poche le plus répandu au monde.

Du côté des jeux, Super Mario 64 est proclamé « meilleur jeu vidéo de tous les temps » ! Sortie à la même époque du troisième jeu de la série des Donkey Kong intitulé Donkey Kong Country 3: Dixie Kong's Double Trouble, disponible sur Super NES. Sortie au Japon, le 26 février, de Pokémon, nouveau phénomène sur Game Boy.


1997

Lancement en mars du Nintendo 64 en Europe avec 2,3 millions de ventes la première année. Nintendo introduit le Kit Vibration N64 qui permet aux joueurs de ressentir les vibrations réalistes du jeu.


1998

Nintendo lance le Game Boy Color ainsi que des périphériques innovants tels que la Game Boy Camera et Printer, redonnant un coup de jeunesse au plus grand succès de l'histoire du divertissement interactif. Les Game Boy Color sont désormais disponibles dans des boîtiers violets et mauves.

Sortie du jeu vidéo le plus attendu, The Legend of Zelda: Ocarina of Time pour Nintendo 64, battant tous les records de pré-vente et s'inscrivant comme la nouvelle référence en matière de jeu vidéo.


1999

Nintendo sort Pokémon dans toute l'Europe le 8 octobre. La franchise Pokémon est désormais un phénomène mondial. Nintendo développe sa bibliothèque de logiciels haute qualité avec des jeux novateurs tels que Pokémon Snap et Pokémon Pinball, ce dernier offrant une fonction de vibration intégrée. Sortie des célèbres Star Wars Episode 1: Racer, Mario Golf, Donkey Kong 64 et Perfect Dark. La gamme de boîtiers de couleurs Game Boy Color est, depuis l'été, disponible en rouge, vert, jaune et bleu.

Nintendo annonce ses plans pour un nouveau système utilisant un IBM Gekko Processor et la technologie DVD Matsushita exclusive.


2000

Le Nintendo Game Boy devient la console la plus vendue au monde, dépassant les 100 000 000 d'exemplaires. Pour célébrer le succès continu du phénomène mondial qu'est la franchise Pokémon, Nintendo sort une édition limitée de Pikachu Nintendo 64. Expansion de la bibliothèque de classiques disponibles sur N64 avec des titres tels que The Legend of Zelda: Majora's Mask, Ridge Racer 64 et Mario Tennis.

La filiale Nintendo of Netherlands gère désormais les marchés hollandais et belges et change de nom pour devenir Nintendo Benelux. La maison mère de Nintendo Co., Ltd déménage ses locaux à Minami-ward, Kyoto, au Japon.


2001

Création de Nintendo UK en janvier avec l'ouverture de nouveaux locaux à Slough, Berkshire, Royaume-Uni, ouvrant la voie à la nouvelle gamme de personnages Pokémon introduits en Europe : Pokémon Gold et Silver pour Game Boy Color. Lancement simultané des deux jeux le 6 avril 2001 et succès immédiat. En effet, un million d'exemplaires de Pokémon Gold et Silver sont vendus lors du week-end de leur sortie. Jamais aucun jeu n'avait encore remporté un tel succès en Europe. Lancement du Game Boy Advance le 21 mars au Japon, le 11 juin aux Etats-Unis et le 22 juin en Europe, avec des records de ventes de consoles sans précédent. 500 000 exemplaires sont vendus la première semaine en Europe. Des titres tels que Super Mario Advance, F-Zero: Maximum Velocity et Kurukuru kururin contribuent au succès phénoménal du Game Boy Advance.

Lancement du Nintendo GameCube le 14 septembre 2001 au Japon et le 18 novembre 2001 en Amérique. En décembre, 2,7 millions d'exemplaires ont été exportés et 95% sont vendus. De par leur incroyable succès, Luigi's Mansion et Super Smash Bros. Melee deviennent les titres phares de la console.

Mais ce n'est pas fini. Le Game Boy Advance Card-e Reader sort au Japon le 1er décembre, donnant une nouvelle signification au système de jeu portable. Des informations de jeux enregistrées sur des cartes Card-e peuvent désormais êtres lues par le Card-e Reader et transférées sur Game Boy Advance.


2002

Nintendo Italia a été créé le 2 janvier et a ouvert un nouveau bureau à Milan (Italie) au moment où le Game Boy Advance (disponible aujourd'hui dans dans deux nouvelles éditions en Noir et en Platine) a passé la barre des 5 millions de systèmes dans toute l'Europe. Pokémon mini, la plus petite console au monde, a été lancée dans toute l'Europe le 15 mars avec quatre titres dont Pokémon mini Party et Pokémon mini Pinball.

Nintendo, Sega et Namco ont annoncé une collaboration afin de développer une carte graphique 3 D "TRIFORCE" le 22 février pour équiper la nouvelle génération de jeu d'arcade. Le Nintendo GameCube a été lancé le 3 mai dans toute l'Europe avec 1 million de consoles, au prix de vente conseillé de 199 €, et avec 20 titres lors du lancement. Depuis, la collection a encore augmenté avec de nouvelles aventures spectaculaires comme celle de Mario dans Super Mario Sunshine, sans oublier la sortie de la manette sans fil révolutionnaire Nintendo WaveBird, et plus de 100 titres en tous genres.

Fin mai, après avoir passé 52 ans à la tête de Nintendo Co., Ltd, Hiroshi Yamauchi, président de la société annonce sa retraite en nommant Satoru Iwata comme successeur. Fin 2002, le Game Boy Advance atteint plus de 25 millions d'exemplaires vendus dans le monde.


2003

En mars, le Game Boy Advance SP est lancé et s'appuie sur le succès gigantesque du Game Boy Advance en arborant un design rabattable très élégant, un écran rétro-éclairé et une batterie rechargeable intégrée. La nouvelle console connaît un succès immédiat.

Mars marque également le lancement de l'époustouflant Metroid Prime, salué par la critique autant que par les joueurs et considéré comme le meilleur jeu sur Nintendo GameCube. En mai, pour célébrer le premier anniversaire du Nintendo GameCube, le très attendu Legend of Zelda: The Wind Waker sort enfin, produisant l'un des personnages Nintendo les plus emblématiques sur la console de salon dans un style étonnant : le "cel-shading".

En juin, la sortie du Game Boy Player pour Nintendo GameCube permet enfin aux joueurs d'apprécier les jeux Game Boy et Game Boy Advance sur leur écran de télévision. Avec la sortie de Pokémon Rubis et Pokémon Saphir en juillet, le phénomène Pokémon atteint pour la première fois le Game Boy Advance.

Octobre marque le retour d'une franchise très appréciée des joueurs : Mario Kart: Double Dash!! sur Nintendo GameCube.


2004

C'est en janvier qu'est annoncée mondialement la future sortie de la 'mystérieuse console' de Nintendo : la Nintendo DS, une console à deux écrans qui a rapidement suscité la curiosité et l'intérêt des développeurs du monde entier.

A l'automne, Pokémon version Rouge Feu et Pokémon version Vert Feuille sortent sur Game Boy Advance, perpétuant le succès du phénomène Pokémon. A son tour, Donkey Konga, un jeu musical contrôlé via un set de bongos, arrive sur Nintendo GameCube. Ses manettes Bongo DK apportent une toute nouvelle manière de jouer.

2004 a également été marquée par la sortie de nombreuses éditions spéciales du Game Boy Advance : Tribal Edition (en juin), Classic NES Edition (en juillet), Pink Edition Limitée (en octobre), Zelda Edition Limitée (en novembre), Mario Edition Limitée (en novembre).

En fin d'année, Nintendo DS, la console aux deux écrans sort aux Etats-Unis et au Japon et connaît un succès immédiat. La nouvelle console offre un contrôle par écran tactile, des fonctions de jeu en mode multijoueurs sans fil et une rétro-compatibilité avec les titres Game Boy Advance.


2005

Le 11 mars, la Nintendo DS sort en Europe et connaît un succès instantané. Dès juin, la console s'était déjà écoulée à un million d'exemplaires à travers toute l'Europe.

Lors de l'Electronic Entertainment Expo (E3), le Game Boy Micro est présenté au public et son lancement annoncé pour novembre. Mesurant environ 10 centimètres par 5, le Game Boy Micro est ultra élégant et arbore un écran rétro-éclairé d'une incroyable netteté et une compatibilité avec tous les jeux Game Boy Advance.


2006

En 2006, la Nintendo DS atteint le sommet du secteur des jeux vidéo en devenant la console portable la plus populaire grâce à des jeux à la portée de tous. Les joueurs européens plébiscitent Animal Crossing: Wild World, New Super Mario Bros et Metroid Prime Hunters.

Nintendogs ouvre la voie à la gamme de jeux Touch! Generations, une gamme de titres permettant de jouer de toutes nouvelles manières. Le Programme d'Entraînement Cérébral du Dr Kawashima, le titre phare de la gamme Touch! Generations, devient un hit même auprès des gens n'ayant jamais joué auparavant.

La Nintendo DS adopte un nouveau look en juin avec la Nintendo DS Lite. Elle comporte des écrans plus lumineux et adopte un design plus affiné.


2007

La sortie de la Wii fin 2006 annonce pour 2007 l'arrivée de toute une gamme de titres tirant parti des fonctions uniques de la nouvelle console tout en ouvrant la voie à un nouveau public.

Des jeux comme WarioWare: Smooth Moves, Endless Ocean et Cérébrale Académie sur Wii permettent à chacun de goûter aux joies des jeux vidéo, tandis que l'arrivée de Super Mario Galaxy et de Metroid Prime 3: Corruption marque le retour de deux séries à succès enrichies de nouvelles fonctionnalités comme seule la Wii sait en créer.

Les fans de jeux classiques ont la joie de célébrer en septembre le premier Hanabi Festival sur la console virtuelle, programme destiné à commercialiser des classiques du jeu vidéo inédits en Europe. Des millions de joueurs européens ont alors pour la première fois accès à des titres comme Super Mario Bros.: The Lost Levels.

En novembre, la chaîne concours Mii démarre sur Wii, permettant aux joueurs de faire participer à des concours à thème des personnages Mii de leur création. La chaîne découle d'une volonté croissante de fournir aux joueurs des outils leur permettant d'exprimer leur créativité et de s'impliquer plus activement avec les produits Nintendo, incitant ainsi les joueurs à passer d'un comportement plutôt passif à un comportement actif.

Sur Nintendo DS, Gym des Yeux: exercer et relaxer vos yeux ainsi que le Programme d'Entraînement Cérébral avancé du Dr Kawashima rejoignent les rangs de la gamme Touch! Generations et continuent à attirer de nouveaux utilisateurs, un exploit auquel contribue également Phantom Hourglass qui, pour la première fois, invite les joueurs à explorer le monde de Zelda à travers l'écran tactile de la Nintendo DS.

Le 6 décembre, Nintendo of Europe lance son nouveau site web. Délaissant les tons violets hérités du Nintendo GameCube et du Game Boy Advance, le nouveau site web arbore désormais les couleurs de la Nintendo DS et de la Wii.

Link's Crossbow Training sort également en décembre aux côtés du Wii Zapper, offrant de nouvelles façons de jouer avec la Wii et concluant une année durant laquelle de nouveaux publics ont pu s'essayer pour la première fois aux jeux vidéo sur des consoles Nintendo.


2008

Avec toujours plus d'utilisateurs découvrant les jeux vidéo pour la première fois à travers la Wii et la Nintendo DS et des fans Nintendo de longue date à satisfaire, l'année 2008 est marquée par un nombre croissant de logiciels qui obtiennent très rapidement le statut de hits en gagnant l'intérêt du public.

Au mois d'avril, Wii Fit et la Wii Balance Board déferle sur l'Europe, invitant des familles entières à s'intéresser à leur forme physique tout en s'amusant. Dans le courant de la même année, la sortie de Mario Kart Wii et du volant Wii Wheel amène les joueurs de tous âges et de tous niveaux à s'affronter tambour battant sur les circuits.

Prolongeant la tendance sur Nintendo DS, la Méthode Mathématique du Professeur Kageyama et Leçons de cuisine: qu'allons-nous manger aujourd'hui ? élargissent encore le champ d'application des consoles de jeux vidéo en faisant du calcul un jeu amusant et en proposant les précieux conseils d'un chef cuisinier. Peu après, Professeur Layton et l'étrange village donne aux joueurs, jeunes et moins jeunes, l'occasion de se creuser les méninges sur d'épineuses énigmes.

C'est au mois de mai que WiiWare, le service de téléchargement de jeux vidéo, est lancé. Les détenteurs de la Wii ont ainsi à leur disposition toute une gamme de nouveaux titres variés et abordables qu'ils peuvent désormais acheter depuis chez eux via la chaîne boutique Wii. Autre nouveauté, la chaîne Nintendo est également lancée cette année-là sur Wii, fournissant ainsi aux joueurs un accès direct à l'information sur les titres en préparation.

En juin, le site de Nintendo of Europe compte un nouveau pays : l'Afrique du Sud.

En fin d''année, deux autres gros titres sortent sur Wii. Représentant les premiers pas de Shigeru Miyamoto dans le genre musical, Wii Music permet à toute la famille de se réunir et d'expérimenter librement toute une gamme d'instruments variés. Refermant la marche de l'année 2008, Animal Crossing: Let's Go to the City fait son entrée dans le top des ventes et, grâce à sa compatibilité avec le micro Wii Speak, permet aux joueurs de dialoguer ensemble via une simple connexion Internet, tandis qu'ils se rendent visite dans leurs villes respectives dans le jeu.


2009

En mars 2009, Nintendo Iberica S.A. ouvre une succursale à Lisbonne pour donner une représentation commerciale aux produits Nintendo au Portugal. Durant le même mois, Nintendo annonce également avoir fabriqué la 100 000 000e console Nintendo DS.

Un mois plus tard, la gamme Nintendo DS s'agrandit avec l'arrivée de la Nintendo DSi en Europe. Dotée d'un appareil photo à double objectif et de fonctions sonores, la nouvelle console portable repousse les limites de la DS et devient la console portable indispensable.

Autre atout majeur de la Nintendo DSi, l'arrivée des Nintendo DSiWare permet aux joueurs de télécharger des jeux et des applications toujours plus nombreux pour donner une touche personnelle à leur console portable. Mario vs. Donkey Kong 2: la Marche des Mini est l'un de ces jeux à donner aux joueurs un support d'expression en leur permettant de créer et de partager leurs propres niveaux. Application gratuite, Flipnote Studio ouvre la voie à une communauté de dessinateurs-animateurs en herbe en leur permettant de partager les flipnotes de leur création avec le monde entier.

2009 est également marquée par la sortie du très attendu Pokémon Version Platine et de Professeur Layton et la boîte de Pandore tandis que le phénomène des jeux actifs envahit la Nintendo DS avec la sortie de Marche avec moi : quel est ton rythme ? vendu avec deux témoins d'activité permettant aux joueurs de suivre leur rythme d'activité quotidien de manière ludique.

L'été 2009 se place sous le signe du dynamisme avec la sortie de Wii Sports Resort et de l'accessoire Wii MotionPlus permettant une plus grande précision de mouvement. Dans le décor estival de l'île Wuhu, les joueurs peuvent s'essayer à de toutes nouvelles activités avec un réalisme inégalé grâce au Wii MotionPlus. Quelques mois plus tard, Wii Sports Resort est inclus dans un pack en édition limitée comprenant une console Wii noire.

Wii Fit revient en pleine forme avec Wii Fit Plus offrant à ses utilisateurs encore plus de façons de mesurer leur forme physique. L'ajout d'un compteur de calories et d'une option permettant de personnaliser les entraînements selon les besoins de l'utilisateur permettent à chacun de prendre soin de sa forme à son rythme.

Novembre voit la sortie du très attendu New Super Mario Bros. Wii qui offre pour la première fois la possibilité de jouer à quatre à une aventure Mario. Les débutants peuvent ainsi se faire aider par les plus expérimentés pour parvenir jusqu'au château de Bowser. Ce principe permet de continuer d'attirer de nouveaux joueurs tout en continuant de satisfaire les habitués des aventures de Mario. C'est également le premier jeu à présenter l'option Super Guide offrant aux joueurs en difficulté de laisser Luigi terminer le niveau pour eux, les empêchant ainsi de rester bloqués et de se décourager avant la fin.


2010

En janvier, Nintendo annonce la distribution en Europe de Monster Hunter Tri sur Wii dans un souci continu de fournir des titres tiers de qualité. Avec un mode en ligne gratuit et une compatibilité avec le micro Wii Speak, le phénomène vidéoludique japonais fait ses premiers pas sur une console Nintendo.

Février voit l'arrivée d'un pack en édition limitée contenant une Nintendo DSi rose et le très chic Nintendo présente: la Maison du style sorti en 2009 et permettant aux joueuses de gérer leur propre boutique de vêtements.

La gamme de consoles portables Nintendo DS s'agrandit en mars avec le lancement en Europe de la Nintendo DSi XL. Dotées de toutes les fonctions de la Nintendo DSi originale, la Nintendo DSi XL se distingue par des écrans bien plus grands, un angle de vue élargie facilitant les parties à plusieurs, un stylet plus ergonomique ainsi que des jeux et applications Nintendo DSiWare préinstallés.