Battalion Wars II

Console: Wii Date de publication: 15/02/2008

Depuis le 20 mai 2014, le service "Connexion Wi-Fi Nintendo" a cessé d'exister et il n'est plus possible d'utiliser les fonctionnalités en ligne des logiciels Nintendo DS/DSi et Wii, telles le jeu et les compétitions en ligne ainsi que les classements en ligne. Pour en savoir davantage, rendez-vous à la section d'Assistance.

Ce que vous devez savoir

Ce contenu est vendu par Nintendo of Europe GmbH. Le paiement sera effectué avec du crédit Nintendo eShop enregistré sur le compte Nintendo utilisé pour terminer l'achat.

Ce contenu est vendu par Nintendo of Europe GmbH et est payable avec du crédit Nintendo eShop utilisable avec votre compte Nintendo. Le Contrat relatif au Compte Nintendo s'applique à l'achat de ce contenu.

Ce contenu peut être acheté par les utilisateurs qui possèdent un compte Nintendo et qui ont accepté tous les termes légaux respectifs. Pour pouvoir acheter ce contenu pour Wii U ou pour les consoles de la famille Nintendo 3DS, un identifiant Nintendo Network est également requis et votre crédit doit être combiné avec votre crédit associé à votre identifiant Nintendo Network. Si le crédit n'a pas encore été fusionné, vous aurez l'occasion de le faire lors de la procédure d'achat. Pour démarrer la procédure d'achat, il est nécessaire de souscrire à un compte Nintendo et posséder un identifiant Nintendo Network. Après avoir souscrit, il sera possible de revoir les détails de l'offre et de terminer l'achat.

Pour pouvoir acheter ce contenu pour Wii U ou pour les consoles de la famille Nintendo 3DS, votre crédit doit être combiné avec votre crédit associé à votre identifiant Nintendo Network. Si le crédit n'a pas encore été fusionné, vous aurez l'occasion de le faire lors de la procédure d'achat. Vous serez en mesure de revoir les détails de l'offre et de finaliser votre achat à l'écran suivant.

Les détails de cette offre s'appliquent aux utilisateurs ayant un compte Nintendo dont le pays associé est le même que celui de ce site web. Si le pays enregistré dans votre compte Nintendo est différent, les détails de cette offre peuvent être ajustés (par exemple, le prix sera affiché dans la devise locale).

Une fois l'achat effectué, le contenu sera téléchargé sur la console liée au compte Nintendo respectif, ou à l'identifiant Nintendo Network pour le cas d'une Wii U ou d'une console de la famille Nintendo 3DS. La console doit être mise à jour et être connectée à Internet avec l'option de téléchargement automatique activée, et doit disposer de suffisamment d'espace de stockage pour que le téléchargement complet puisse s'effectuer. En fonction du modèle de console que vous possédez et de votre utilisation, un périphérique de stockage additionnel peut être nécessaire pour télécharger des logiciels depuis le Nintendo eShop. Rendez-vous à la rubrique d'Assistance pour obtenir davantage d'informations.

Veuillez vous assurer de disposer de suffisamment d'espace de stockage pour terminer le téléchargement.

Une fois l'achat effectué, le contenu sera téléchargé sur la console liée à votre compte Nintendo, ou à l'identifiant Nintendo Network pour le cas d'une Wii U ou d'une console de la famille Nintendo 3DS. La console doit être mise à jour et être connectée à Internet avec l'option de téléchargement automatique activée, et doit disposer de suffisamment d'espace de stockage pour que le téléchargement complet puisse s'effectuer. En fonction du modèle de console que vous possédez et de votre utilisation, un périphérique de stockage additionnel peut être nécessaire pour télécharger des logiciels depuis le Nintendo eShop. Rendez-vous à la rubrique d'Assistance pour obtenir davantage d'informations.

Veuillez vous assurer de disposer de suffisamment d'espace de stockage pour terminer le téléchargement.

Les détails de l'offre sont affichés en fonction du pays enregistré dans votre compte Nintendo.

Le Contrat relatif au Compte Nintendo s'applique à l'achat de ce contenu.

L'utilisation d'un appareil ou d'un logiciel non autorisé permettant des modifications techniques d'une console Nintendo ou de ses logiciels pourrait rendre ce logiciel inutilisable.

Ce produit contient des dispositifs techniques de protection.

Date de lancement : {{releaseDate}} . Le paiement est directement prélevé à l'achat.

Attention : chez certaines personnes, l'utilisation de ce jeu nécessite des précautions d'emploi particulières qui sont détaillées dans la notice jointe.

MP3_11.jpg

Une franchise en mouvement

Dès sa sortie sur Nintendo GameCube en 2005, le tout premier Battalion Wars s'est démarqué. Avec pour caractéristiques un mélange soigneusement dosé d'action et de stratégie et un style visuel défiant toutes les conventions, le jeu s'est vu acclamé pour une qualité particulièrement rare : l'originalité.

Deux ans plus tard, l'équipe à l'origine de Battalion Wars est de retour avec une suite qui promet, une fois de plus, de faire un pied de nez à toutes les règles en matière de jeux d'action et offre aux détenteurs de la Wii une brillante expérience stratégique. Nous nous sommes rendus à Londres dans les studios de Kuju, les créateurs de Battalion Wars II (BWii) pour qu'ils nous expliquent pourquoi la Wii est le support idéal d'une franchise qui se vante depuis le départ de ne pas faire les choses comme tout le monde.

Les prémisses de la série Battalion Wars remontent aux débuts de Kuju, lors de sa création en 1998. Après avoir travaillé dur au développement d'un concept de jeu d'action aux orientations stratégiques, la société désirait trouver le lieu idéal pour accueillir un projet débordant de créativité et d'originalité. Le directeur de la conception de Kuju, Tanc Dyke-Wells, faisait partie de l'équipe ayant travaillé sur le titre original sur GameCube. Il se souvient des premières étapes pour tenter de proposer la franchise au public adapté.

"Pour faire simple, nous avions conçu un prototype de départ, pour lequel nous avons créé une démo. L'idée phare était vraiment de créer un jeu d'action adapté aux joueurs de console, mais qui leur offre davantage de puissance et le sentiment de commander l'action, ainsi qu'un peu de la profondeur que l'on trouve dans les jeux de stratégie en temps réel.

Nous avons montré les vidéos de ce prototype de Battalion Wars à de nombreuses personnes, mais c'est avec Nintendo que tout semblait correspondre. Ils cherchaient des titres originaux et Battalion Wars est une sorte de jeu hybride, à cheval sur plusieurs genres. Je crois qu'en tant que société tournée vers l'innovation, c'est ce qu'ils ont trouvé intéressant."

En peu de temps, cette idée d'un jeu mariant réflexion stratégique et richesse de l'action avait évolué vers la version finale de Battalion Wars pour GameCube. Celle-ci offrait aux joueurs la possibilité de déployer leur puissance militaire à travers des campagnes pleines d'action où ils devaient faire travailler leurs cellules grises autant que leurs muscles. Et même si le jeu était l'aboutissement quasi intégral du projet initial de Kuju, il ne fallu pas longtemps à ses créateurs pour se mettre à en échafauder la suite.


Wars_WF_Dreadnought.jpg

Aidé du reste de l'équipe de Battalion Wars, Andy Trowers, le responsable de la conception de Kuju, fut chargé d'organiser l'avenir de la série et d'identifier les éléments clés capables de donner à cette suite une nouvelle dimension. Deux des principales considérations de Kuju lors de la préparation de BWii furent non seulement de conserver le style et la jouabilité uniques du jeu d'origine, mais aussi de répondre aux attentes des joueurs, comme le souligne Andy :

"Après la sortie du premier Battalion Wars, nous avons passé beaucoup de temps à consulter des forums, à lire des critiques et à tenter de saisir ce que les joueurs attendaient du jeu suivant. Tout le monde voulait y voir un mode multijoueurs et la présence d'unités navales était aussi un élément récurrent. Nous avons donc intégré ces deux idées, qui correspondaient d'ailleurs déjà à ce que nous voulions faire.

Nous souhaitions, entre autres, conserver à tout prix le mélange d'action et de tactique car c'était vraiment la caractéristique principale de la franchise. Nous avions aussi envie de garder le côté amusant du jeu et ne pas tomber dans l'aspect "sérieux" de la guerre. Il y a tellement de jeux de tir ultra réalistes parmi les titres actuels... Nous voulions vraiment faire quelque chose de différent et qui nous permette de nous amuser un peu plus. C'était quelque chose de très important pour nous."

Pour Tanc, le style visuel très caractéristique de Bwii résume à lui seul la plupart des objectifs de la série et marque bien cette volonté de placer le divertissement avant toute chose.

"Le type d'expérience de jeu que nous voulions créer était quelque chose de très enjoué, avec une certaine légèreté de ton. Quelque chose d'amusant avant tout, ni lugubre, ni scabreux, loin de tout commentaire sur la situation actuelle. C'est un jeu drôle et plein d'humour, mais aussi très satisfaisant en termes de tirs ou d'explosions d'objets !"

Au tout début du processus de création de Battalion Wars II, Kuju mit la main sur un modèle de développement de la Wii et prit aussitôt conscience qu'un univers entier de possibilités s'ouvrait devant leur projet. Lorsqu'Andy essaya la Wii pour la première fois, ce fut une révélation.

"Nous en étions vraiment au tout début du cycle de vie de la Wii et personne ne savait précisément quelles étaient ses possibilités à ce stade. Nous n'avions pas encore d'idée précise sur la puissance de la Wii ni sur la façon dont la télécommande fonctionnerait. Nous étions donc très excités lorsqu'elle est arrivée et nous avons essayé de nombreuses méthodes différentes de contrôle.


MP6_09.jpg

Nous avons passé beaucoup de temps sur le système de contrôle, car nous voulions faire les choses bien et nous assurer qu'il marchait vraiment bien. Nous avons découvert qu'elle (la Wii) améliorait notablement l'expérience de jeu et rendait les choses beaucoup plus accessibles, car les gens semblaient comprendre son fonctionnement dès qu'ils l'avaient en main."

Pour l'essentiel, la manière dont la Wii a transformé Battalion Wars tient à la facilité avec laquelle de futurs généraux peuvent désormais diriger des opérations sur le champ de bataille. Qu'il s'agisse de faire esquiver à un soldat le feu ennemi par une rapide inclinaison du Nunchuk ou de transmettre des instructions à votre bataillon en pointant la télécommande Wii et en appuyant sur les boutons, il est facile de voir comment la joie des développeurs lors de leurs premiers essais de la Wii s'est traduite dans la jouabilité du produit fini.


Wars_grunt_010.jpg

Avec l'ajout de nouvelles unités navales, l'incorporation d'équipements capables de changer le devenir d'une bataille et un mode en ligne permettant de se lancer dans des conflits à l'échelle mondiale, Bwii est l'aboutissement d'idées en développement depuis la sortie du premier opus. Grâce à la Wii, ces idées ont gagné un second souffle et font une nouvelle fois de Battalion Wars, un nom synonyme d'audace dans la manière de concevoir des jeux.

La guerre se gagne sur tous les terrains : sur terre, sur mer et dans les airs.

MP15_22.jpg

Votre bataillon est attaqué, noyé sous un déluge de balles et d'obus qui s'abat de tous les côtés. À travers le chaos, vous apercevez un navire de guerre ennemi se profilant à l'horizon. Vous allez avoir besoin d'une stratégie… rapidement !

Dans Battalion Wars II (BWii) sur Wii, vous jouissez d'une liberté totale d'action, vous choisissez exactement comment coordonner vos troupes, quelle que soit la situation. Foncerez-vous à toute allure vers les lignes ennemies avec votre blindé léger pour ouvrir la voie à vos blindés lourds ou préférerez-vous pilonner l'ennemi depuis le ciel avec un bombardier volant à basse altitude ? Comme les créateurs du jeu vous le diront, avec BWii, vous avez l'embarras du choix.


MP13_15.jpg

Les objectifs de base de chacune des missions du jeu sont simples : anéantir l'ennemi et démarrer d'un point du champ de bataille pour atteindre l'autre extrémité. En chemin vous devrez également vous emparer d'installations stratégiquement placées pour obtenir des renforts et de nouveaux véhicules qui vous aideront à mener à bien vos missions secondaires et à remporter la bataille. À mesure que vous remplissez les objectifs fixés par vos supérieurs, vous réaliserez que les moyens de réussir une mission sont nombreux et variés. En fait il n'y a qu'une seule limite : votre imagination. Pour les créateurs du jeu de Kuju Entertainment Ltd, la liberté d'action est un point essentiel de BWii.

Andy Trowers, responsable de la conception de Kuju, se réjouit du fait qu'il n'y ait pas deux joueurs au monde qui soient obligés d'effectuer une mission de la même façon. En outre, chaque joueur a la possibilité, s'il le souhaite, de gérer les préparatifs d'une bataille jusqu'aux moindres détails.

"Il y a ce qu'on appelle une « solution optimale » à chaque niveau. On considère souvent les missions comme des puzzles : mettez toutes les pièces à leurs places et c'est gagné, mais ça ne veut pas dire pour autant que vous êtes obligé d'aborder les missions d'une façon particulière ; on a d'ailleurs remarqué que les gens ont tous tendance à jouer différemment.

"Certaines personnes restent à l'arrière et donnent des ordres à leurs unités alors que d'autres sont un petit peu plus « rentre dedans », préférant foncer vers les lignes ennemies avec toutes leurs unités et les commander depuis le front. De plus, dans des situations bien précises, vous pouvez opter pour des stratégies complètement différentes. Par exemple, il y a des missions où vos unités navales escortent des unités terrestres qui se trouvent sur une île, vous pouvez choisir de contrôler les unités terrestres ou encore d'utiliser vos navires comme unités de soutien depuis la mer. C'est très créatif.

"Nous devions également nous assurer que l'intelligence artificielle était suffisamment bonne pour que vous puissiez jouer sans trop vous soucier de toutes vos unités ; il vous suffit simplement de les configurer en mode Suivre, puis de les laisser vaquer à leurs occupations et réagir à ce qui se passe autour d'elles. Ceci dit, pour ceux qui souhaitent gérer et commander leurs unités, il y a toujours la possibilité de donner des ordres directement à chacune d'elles.


Dans BWii, contrôler ses unités au beau milieu du chaos alors que la bataille fait rage est aussi facile que passionnant grâce aux capacités uniques de la Wii. Il est en effet possible de pointer un endroit précis dans le niveau pour que vos troupes s'y dirigent, se lancer dans les batailles frénétiques du jeu devient instinctif.

La combinaison de la télécommande Wii et du Nunchuk vous confère un contrôle total de vos unités, vous permettant de les diriger à l'aide du Stick directionnel et d'utiliser la télécommande Wii pour viser les ennemis, déterminer l'angle de la caméra et sélectionner le véhicule ou le soldat à contrôler. Il suffit simplement d'appuyer sur le bouton A pour ordonner au reste de votre bataillon d'attendre en lieu sûr pendant que vous foncez en direction des lignes ennemies, accompagné des unités que vous avez sélectionnées, ou encore pour ordonner une attaque générale sur la cible de votre choix. Les mouvements effectués avec la télécommande Wii et le Nunchuk permettent de vous immerger encore plus dans le feu de l'action : faites éviter à vos soldats des balles meurtrières ou ordonnez à vos sous-marins de plonger au fond de la mer à l'aide de simples mouvements contextuels.

Tanc Dyke-Wells, directeur de la conception de Kuju, pense que le mélange novateur d'action et de stratégie qui façonne le gameplay de BWii est parfaitement adapté à la Wii. Il souhaitait par ailleurs que le système de contrôle du jeu soit aussi intuitif que possible.

"Nous avons vraiment essayé d'intégrer au mieux les caractéristiques de la console à la conception du jeu. Développer pour la Wii nous a contraint, d'une manière positive, à être plus disciplinés et à nous concentrer davantage sur la conception de notre système de contrôle. Contrairement au premier Battalion Wars sur GameCube où vous utilisiez plusieurs boutons pour donner vos ordres, ici tout se fait avec le bouton A. Ça peut paraître simple et évident quand vous jouez à BWii, mais obtenir cette qualité de jouabilité fut un véritable challenge."


L'équipe de Kuju a investi également beaucoup d'énergie dans la création de nouvelles armées et unités contrôlables par le joueur. Tanc pense qu'à l'instar de tout le temps passé à perfectionner le système de contrôle, le travail nécessaire pour permettre aux joueurs de prendre le commandement de pas moins de six armées différentes n'a pas été vain.

"Certaines armées comme la Légion de Fer et l'Empire de l'Aube qui ne firent que de brèves apparitions dans le premier jeu sont bien plus développées cette fois et endossent le rôle d'armées à part entière. Il y a également un grand nombre d'unités. On ne compte pas moins de six types d'infanterie ! Les véhicules ne sont pas en reste non plus, les joueurs pourront utiliser en vrac le char lourd, le char léger, le véhicule DCA ou encore le blindé léger.

"N'oublions pas non plus les nouvelles unités navales. Le cuirassé est la terreur des mers. Équipé de triple canons, il n'est ni plus ni moins qu'une véritable forteresse flottante ! Les navires de guerre, quant à eux, sont non seulement très utiles contre les autres unités navales mais également contre les défenses terrestres ; les frégates sont des unités intéressantes qui ont un double rôle. Unités anti sous-marins grâce aux explosifs qu'elles embarquent à bord, elles font également office d'unités anti-aériennes. Finissons enfin avec les sous-marins, qui sont les unités furtives du jeu."

Chose incroyable, toute cette puissance militaire n'éclipse en rien la panoplie d'engins aériens que le joueur aura également à sa disposition dans BWii. Du bombardier, lent mais dévastateur, au redoutable avion de chasse, pénétrer en territoire ennemi par la voie des airs et raser les bases procure d'autant plus de sensations fortes que vous pouvez contrôler votre avion en penchant simplement la télécommande Wii dans la direction souhaitée.

Avec autant d'unités et un nombre incalculable de façons de les utiliser, quelle stratégie les experts suggèrent-ils d'adopter pour forcer l'ennemi à capituler ? Pour Andy, responsable de la conception, mieux vaut garder en tête le vieil adage « la sécurité d'abord ! ».

"Le meilleur conseil que je puisse donner à quelqu'un qui joue au mode Solo pour la première fois est d'utiliser la carte ; soyez conscient des types d'ennemis que vous allez rencontrer et n'ayez pas peur de garder vos unités les plus vulnérables à l'arrière, puis de les mettre en stand-by. Par exemple, imaginons que vous aperceviez plusieurs tours anti-aériennes, vérifiez bien que toutes vos unités aériennes sont en stand-by, approchez de ces tours, occupez-vous en et faites ensuite venir vos unités aériennes."

MP15_07.jpg

Bien sûr, pour l'équipe BWii de Kuju, bien qu'une stratégie puisse s'avérer plus fructueuse qu'une autre, c'est le plaisir d'essayer différentes tactiques qui fait du jeu ce qu'il est. Après tout, qui ne voudrait pas tenter d'anéantir une armée toute entière avec un seul fantassin ?

Quelle que soit la stratégie que vous adoptez pour gagner vos batailles, soyez certain que dans BWii, vous ne serez jamais à court de choix. Votre armée est fin prête pour la guerre, il ne vous suffit plus que d'avoir un peu d'imagination.

Prochains volets de notre dossier : "Jouer en ligne" et "Le choix du développeur" !

 

Connexion Wi-Fi Nintendo

MP13_13.jpg

Surmonter les défis des campagnes solo bourrées d'action de Battalion Wars 2 (BWii) poussera vos capacités stratégiques jusqu'à leurs limites, mais le plus grand défi qui vous attend pourrait bien être de devenir le meilleur stratège au monde.

Bénéficiant d'un mode en ligne complet qui propose trois types bien distincts de missions et qui vous permet de mesurer votre puissance militaire à celle d'autres généraux via la connexion Wi-Fi Nintendo, BWii vous rendra accro et vous fera enchaîner, les unes après les autres, des batailles sans merci contre vos amis (et vos ennemis) du monde entier.

"Nous souhaitions créer une expérience multijoueurs vraiment complète cette fois-ci... un gameplay, qui nous le savions, plairait aux fans. Nous avons également essayé de mettre au point plusieurs modes pour que tout le monde y trouve son compte.

"Le mode Escarmouche donne au joueur pas mal de liberté. Dans ce mode, l'issue est déterminée par le score, les parties sont limitées dans le temps et symétriques : par là, je veux dire que deux joueurs s'affrontent, qu'ils sont tous les deux dans une situation identique et que c'est à chacun d'eux de choisir la façon d'exterminer l'autre. La carte comporte également des installations de ressources clés dont les deux joueurs tenteront de s'emparer. Imaginons par exemple qu'il y ait une base aérienne au sommet d'une colline, la partie se transforme alors en véritable scénario « Roi de la colline » : si je m'empare de cette base, je jouirai d'une suprématie aérienne, l'autre joueur se retrouvera alors dans le pétrin et devra compter sur ses unités anti-aériennes pour espérer survivre.

"Le mode Assaut est basé sur des objectifs à remplir. C'est une lutte où tour à tour un joueur attaque et l'autre se défend. Chaque joueur essaie de repousser l'adversaire par l'intermédiaire d'une suite d'objectifs clés. Par exemple, détruire toute une série de barrages hydroélectriques ou encore une barrière stratégiquement placée pour qu'un joueur puisse attaquer la base ennemie pendant que l'autre joueur essaye de l'en empêcher."

MP6_10.jpg

"Et bien sûr, le mode Coopération, dont le nom n'a pas besoin d'explications. Deux joueurs aux forces complémentaires doivent collaborer pour s'entraider et parvenir à la fin de la mission. Vous disposez tous deux de bataillons d'unités présentant chacune des forces et des faiblesses. En mode Coopération, nous avons mis en place un système de communication à un bouton qui permet, comme pour le commandement de vos troupes, de verrouiller une cible et de donner un « ordre sensible au contexte ». En d'autres termes, vous dites à l'autre personne « attaque ceci, protège cela, suis-moi » ou un autre ordre approprié à la situation."

À l'instar du mode solo, le mode multijoueurs vous plonge tête la première dans des batailles frénétiques au rythme explosif où il faudra savoir réagir rapidement. Avec seize cartes, dont certaines disponibles uniquement en mode en ligne, et la possibilité d'affronter vos amis Wii ou des adversaires au hasard, les parties en ligne via la connexion Wi-Fi Nintendo sont idéales pour vous mesurer aux meilleurs commandants BWii de la planète.

Les modes Escarmouche et Assaut sont tous deux chronométrés, ce qui signifie que vous devrez avoir l'ascendant sur votre adversaire au terme du temps imparti pour être déclaré vainqueur. Pour atteindre cet objectif ultime en mode Escarmouche, il faut marquer plus de points que votre adversaire en détruisant autant d'unités ennemies que possible. Plus une unité est difficile à abattre, plus elle vous rapportera de points. Si vous êtes à la traîne alors que le chronomètre n'est plus très loin du zéro, vous avez tout intérêt à concentrer vos tirs sur les bombardiers ennemis plutôt que sur les soldats. En mode Assaut, vous devez atteindre les objectifs qui vous ont été fixés pour finir en tête, tandis que la victoire en mode Coopération dépend uniquement du travail d'équipe avec votre allié.

 

Andy Trowers, responsable de la conception de Kuju, pense que le jeu en ligne est parfaitement adapté au mélange action/stratégie de BWii ; dès le début du développement, il prévoyait d'ailleurs déjà que le jeu en ligne serait l'une des caractéristiques clés du jeu.

"Dès que nous avons réalisé que la Wii allait pouvoir se connecter en ligne, nous étions à 200 % derrière cette idée. Nous pensions que BWii serait passionnant en ligne. Lorsque nous jouons à la version finale, nous avons d'ailleurs réellement l'impression que Battalion Wars a été spécialement conçu pour le jeu en ligne. Pour beaucoup de joueurs, c'était ce qui manquait le plus au premier jeu. En outre, le jeu en ligne augmente la durée de vie du jeu et ajoute une nouvelle dimension au gameplay grâce aux trois modes de jeu multijoueurs très différents du mode solo. Ça ne fait pas l'ombre d'un doute, le jeu en ligne permet de renouveler continuellement l'intérêt du jeu."

Comme Andy, Tanc est extrêmement satisfait du mode en ligne et ajoute que le nombre d'heures passées à jouer au jeu au sein des locaux de Kuju en sont la preuve !

 

MP2_09.jpg

"Je pense que le jeu en ligne apporte un réel plus au gameplay. Nous avons organisé un championnat au bureau et la finale, très serrée, s'est disputée entre l'équipe du contrôle qualité et l'équipe de conception. Le jeu en ligne augmente énormément la durée de vie du jeu ! Plus vous jouez aux missions multijoueurs, plus vous élaborez des stratégies complexes et plus vous découvrez la profondeur du gameplay."

Tout comme les missions solo de BWii, élaborer votre propre stratégie et utiliser à tout moment vos unités terrestres, maritimes ou aériennes est vraiment passionnant. La liberté de gérer la bataille à votre guise rend la victoire d'autant plus exquise : il n'y a rien de plus satisfaisant que de voir sa stratégie prendre forme sur le champ de bataille. Seul un savant mélange de réflexion et de force vous permettra de sortir victorieux des batailles titanesques de BWii. Grâce à un gameplay varié, profond et bourré d'action, les parties de BWii en ligne via la connexion Wi-Fi Nintendo vous rendront tout simplement accro.

Le choix du développeur

MP1_6.jpg

Mêlant une action titanesque à une stratégie minutieuse et vous donnant la liberté de gérer un arsenal militaire complet, du simple fantassin au gigantesque navire de guerre, Battalion Wars (BWii) ne manque absolument pas de diversité.

Avec des unités terrestres, maritimes et aériennes que vous pouvez sélectionner à tout moment et facilement contrôler grâce aux capacités uniques de la télécommande Wii et du Nunchuk, le jeu vous invite à utiliser votre imagination pour sortir victorieux d'une guerre où vous prendrez tour à tour le commandement de six armées très différentes les unes des autres.

Nous avons rencontré deux membres clés de l'équipe de développement de Kuju Entertainment Ltd pour en apprendre davantage sur leurs rôles dans la création de BWii ; ils nous feront également part des éléments spécifiques du gameplay qu'ils affectionnent particulièrement, maintenant que leur travail est terminé. Tanc Dyke-Wells, directeur de la conception, et Andy Trowers, responsable de la conception, travaillent sur la série Battalion Wars depuis plusieurs années et sont donc bien placés pour nous expliquer ce qui démarque ce jeu de la concurrence. Pour Andy, c'est la compétition en ligne qui lui apporte le plus de satisfaction.

"J'occupais le poste de directeur de conception du projet, j'étais donc à la tête de l'équipe qui s'occupait de la création des niveaux du jeu et de la conception des nouvelles fonctions. En d'autres termes, je m'assurais que tous les éléments fonctionnaient ensemble. En ce qui concerne mon aspect préféré du jeu, je dirais que c'est le mode Escarmouche.

Comme Tanc vous le confirmera, je suis un joueur qui a un esprit de compétition plutôt développé. J'adore la compétition, ce qui est la raison pour laquelle le mode Escarmouche m'attire tout particulièrement. Nous avions organisé une compétition tout au long du développement du jeu, ce qui n'est vraiment pas habituel dans le monde du jeu vidéo. Généralement, les gens n'ont pas forcément envie de jouer à un jeu sur lequel ils bossent depuis des années, mais nous, nous adorions nous affronter, et encore aujourd'hui, je ne refuse pas une petite bataille !"

Dans le cas de Tanc, c'est la jouabilité et la liberté d'action qui lui plaisent le plus en tant que joueur et développeur.

"Je travaille à Kuju London depuis environ sept ans, je suis donc en quelque sorte un vieux de la vieille. Mon rôle est de superviser le design artistique, la conception graphique et le son… en d'autres termes je m'occupe du contenu créatif et de sa qualité sur tous les projets que nous développons. Avant ça, j'étais directeur de la création sur Battalion Wars pour GameCube, où je faisais office de responsable de la conception et de directeur artistique sur ce projet."

"Le style général et l'atmosphère du jeu sont deux éléments que je considère personnellement comme très fun et attirants. Le sens de l'humour et les clins d'œil à la culture-pop, les trucs débiles que les fusiliers disent et leur démarche toute molle... L'atmosphère est quelque chose de très important à mes yeux.

Mais c'est le gameplay qui l'emporte à tous les coups. Piloter un tank, être un soldat, piloter des engins, faire exploser des trucs, et commander ses troupes en même temps… ordonner un raid aérien, non pas parce que c'est prévu dans le script du jeu, mais à tout moment, à sa guise, faire venir un bombardier qu'il est possible de sélectionner et de piloter. C'est passionnant et super divertissant."

Du point de départ, où Kuju avait la vague idée d'un jeu d'action avec une bonne dose de stratégie, à la version finale de BWii, toute l'équipe du jeu a investi beaucoup de temps et d'énergie pour créer un produit qui correspondait en tout point aux ambitions des développeurs.

MP1_10.jpg

Apprendre à utiliser les fonctions uniques de la Wii, augmenter la gamme de possibilités qu'offrent les combats (principalement avec l'inclusion des unités navales) et répondre aux souhaits des fans en créant un mode en ligne complet n'étaient que quelques-uns des défis que Kuju a surmontés au cours du développement de BWii.

Le résultat final est un jeu tout aussi facile à prendre en main que l'original, bénéficiant d'un gameplay qui saura satisfaire les fans d'action frénétique et de stratégie minutieuse. Organiser votre bataillon à votre guise tout en montant une attaque derrière les lignes ennemies vous confèrera une liberté d'action qui vous permettra de ne jamais rejouer les missions de la même façon, tandis qu'aller en ligne via la connexion Nintendo Wi-Fi et tester vos capacités contre des généraux rivaux vous fera découvrir le frisson de la compétition et vous rendra accro à BWii.

Maintenant que le jeu est achevé, le directeur de la création, Tanc Dyke-Wells, reste très vague sur l'avenir de la série Battalion Wars, ou encore sur les projets en cours chez Kuju.

MP3_14.jpg

"Nous avons d'autres projets confidentiels en développement avec Nintendo, mais je pense que les gens seront surpris quand ils verront sur quoi nous travaillons. En ce qui concerne Battalion Wars… eh bien, comme on dit, wait and see…"

Quel que soit ce que l'avenir nous réserve, BWii est clairement un jeu de guerre inclassable qui vous plongera dans des batailles titanesques où il faudra faire preuve de créativité pour remporter la victoire. Munissez-vous de votre télécommande Wii et de votre Nunchuk, et menez vos troupes dans une guerre qui fera rage uniquement sur Wii.

Catégories

Stratégie

Mode multijoueurs

Simultané

Joueurs

1 - 2

Éditeur

Nintendo

Développeur

Kuju

Fonctions

Internet

Wii

Console

Wii

Date de publication

15/02/2008

Classe d'âge

12

Manette

  • Télécommande Wii & Télécommande Wii Plus

Langues

Anglais